Premier appel à projets du RQM 2017-2018

Herbiers de zostères, changements et préservation

Dernière mise à jour : Juin 2018

Les herbiers de zostères sont des milieux côtiers d’une importance capitale : ils sont productifs, diversifiés et procurent de nombreuses fonctions et services écosystémiques (consolidation des sédiments, filtration de l’eau, atténuation des vagues, pouponnières, etc.). Bien que ces milieux soient en régression partout dans le monde, les résultats préliminaires montrent des augmentations au Québec. Or, l’état actuel de ces herbiers dans le Saint-Laurent ainsi que les facteurs les affectant sont inconnus. Ce projet visait à i) mesurer la variabilité temporelle des herbiers des 30 dernières années; ii) établir les causes de cette variabilité; ainsi qu’à iii) caractériser la connectivité génétique et écologique entre plusieurs herbiers. Ce projet aura permis la réalisation d’une cartographie récente et précise des herbiers de zostères dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent, et des séries temporelles montrant l’évolution des herbiers pour des sites présélectionnés. Cette cartographie sera très précieuse pour les gestionnaires des divers paliers de gouvernement. La carte moderne montrera avec les dernières technologies disponibles (images multispectrales à très haute résolution spatiale et photographies aériennes) la position, mais aussi l’état de dégradation ou de fragmentation de ces habitats vitaux pour les écosystèmes côtiers.


Chercheurs :
Mathieu Cusson (UQAC), Pascal Bernatchez (UQAR)
Collaborateurs et partenaires :
Philippe Archambault (Université Laval), Christian Nozais (UQAR), Simon Bélanger (UQAR), France Dufresne (UQAR), Julie Carrière (Institut nordique de Recherche en Environnement et Santé au Travail), Port de Sept-Îles et Québec-Océan.