Projets Odyssée 2020-2022

Des poissons et des hommes : un modèle performant d’études longitudinales du vieillissement cellulaire

Dernière mise à jour : Juin 2019

Le vieillissement est un processus complexe et mal compris. Afin de mieux identifier les causes et mécanismes du vieillissement, nous allons étudier les fonctions mitochondriales cardiaques et sanguines ainsi que la sénescence de cellules souches musculaires chez un nouveau modèle d’études longitudinales d’un vertébré relativement proche de l’humain : l’épinoche à trois épines. Cette espèce de poisson présente dans le Saint-Laurent permettra également de tester l’activité biologique de biomolécules marines. Le projet a donc pour objectif de définir la progression de mécanismes clés dans le processus de vieillissement et l’implication du dérèglement des fonctions mitochondriales dans ce processus. Le tout pourrait permettre d’identifier des possibilités d’intervention afin de limiter la vitesse de vieillissement chez l’homme.


Demandeur :
Pierre Blier (UQAR) — Pierre_Blier@uqar.ca
Codemandeurs :
France Dufresne (UQAR), Nicole Ouellet (UQAR), Samuel Fortin (UQAR, professeur associé), Jean-Claude Tardif (U de Montréal — Institut de cardiologie de Montréal) et Johny Huard (Steadman PRI)
Partenaires :
SCF Pharma et Steadman Philippon Research Institute